CAS DU MOIS: Maladie de Legg-Perthes-Calve

AVIS À NOS LECTEURS: tel qu’exigé par l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec, pour se conformer aux codes de déontologie relatifs à la publicité, les chroniques informatives suivantes qui comportent le logo de notre entreprise, doivent être interprétées comme des publicités. (L’ajout du terme « publicité » sera ajouté progressivement sur chaque chronique au cours de l’année 2016).

CAS DU MOIS: Maladie de Legg-Perthes-Calve

Jacky est une petite Chihuahua âgée maintenant de 1 an et 5 mois. En juillet 2013, Jacky alors âgée de 9 mois a été présentée à la Clinique Vétérinaire Vaudreuil pour une boiterie du membre arrière gauche qui était présente depuis quelques jours.  La vétérinaire, Dre Senay suspectait dès lors une maladie de la hanche que l’on nomme Maladie de Legg-Perthes-Calve.  La boiterie a persisté malgré l’essai d’antidouleur.  Des radiographies ont alors été effectuées 3 jours plus tard, et ont confirmé la Maladie de Legg-Perthes-Calve.

Qu’est-ce que la Maladie de Legg-Perthes-Calve?

C’est une maladie de l’articulation de la hanche due à une déformation de la tête du fémur. Elle a pour origine un défaut au niveau de la circulation sanguine de la tête du fémur, ce qui entraîne sa nécrose (mort prématurée du tissu vivant).  Cette maladie a une composante génétique, donc il n’est pas recommandé de reproduire un animal ayant présenté cette pathologie. Cette maladie est rencontrée principalement chez les chiens de petites races de chien de moins de 1 an.

Fig. 1 Radiographie des hanches de Jacky : La hanche gauche (flèche) présente des lésions typiques de la Maladie de Legg- Perthes-Calve telles qu’aplatissement de la tête fémorale, lésions d’arthrose et élargissement du col du fémur.

Quel est le traitement?

Le traitement de choix dans la plupart des cas consiste au retrait de la tête et du col du fémur, procédure chirurgicale nommée arthroplastie. Cette procédure orthopédique  a été effectuée par Dre Caroline Brazeau quelques jours plus tard. Sous anesthésie générale, une incision est réalisée sur la région de la hanche. L’articulation de la hanche est exposée et la tête et le col fémoraux sont retirés à l’aide d’instruments chirurgicaux orthopédiques. Les muscles et les couches graisseuses sont refermés. Après la chirurgie, des tissus dits fibreux se forment dans la région de l’articulation de la hanche, empêchant ainsi le contact os contre os. La masse musculaire maintient la hanche en place.

Et après la chirurgie?

Des anti-inflammatoires et des antibiotiques sont prescrits et un programme de physiothérapie est instauré. La physiothérapie a pour but de ramener  le plus rapidement possible l’usage du membre. La guérison se fait progressivement sur 3 à 6 mois et des suivis médicaux sont à faire selon la progression du patient.

Le pronostic?

La chirurgie donne de bons résultats : l’amélioration est significative. Certains chiens peuvent présenter toutefois une boiterie résiduelle particulièrement après un exercice poussé ou un changement climatique.

Fig. 2 Radiographie des hanches de Jacky après la chirurgie : la tête et le col du fémur ont été retirés.

Fig. 3 Jacky quelques jours après sa chirurgie.

Si vous avez des questions concernant ce cas du mois, n’hésitez
pas à nous contacter!
Clinique Vétérinaire Vaudreuil inc.
450-218-9090

Par C. Senay, Avril 2014 Photos: C. Senay