Comment soulager l’arthrite chez mon chien et/ou chat?

AVIS À NOS LECTEURS: tel qu’exigé par l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec, pour se conformer aux codes de déontologie relatifs à la publicité, les chroniques informatives suivantes qui comportent le logo de notre entreprise, doivent être interprétées comme des publicités. (L’ajout du terme « publicité » sera ajouté progressivement sur chaque chronique au cours de l’année 2016).

Qu’est-ce que l’Ostéoarthrite? (1)

 

  • Osteoarthrite est une maladie chronique dégénérative (qui évolue)  pouvant affecter plusieurs articulations chez votre animal de compagnie mais plus précisément celles des hanches, coudes, épaules, genoux, poignets, chevilles ainsi que la colonne vertébrale.
  • Cela se produit lorsque le cartilage localisé dans l’articulation est endommagée soit par un accident (trauma), soit par l’usure progressive accrue rencontrée chez les animaux athlétiques ou obèses, ou lors de problèmes congénitaux (présent à la naissance).
  • Le cartilage a pour fonction de diminuer le stress au niveau de l’articulation en réduisant l’impact au niveau de l’extrémité des deux os constituant l’articulation, similaire à un coussin gélatineux absorbant les chocs.
  • Lorsque le cartilage est endommagé, une cascade de changement inflammatoire se produit, entraînant éventuellement la destruction du cartilage, ainsi qu’un dommage à l’os sous-jacent.
  • Le cartilage ne contient aucune terminaison nerveuse! Donc si votre animal de compagnie démontre des signes quelconques de douleur, c’est que les changements décrits plus haut sont déjà présents.

Que puis-je faire exactement? (1)

1) RECONNAÎTRE LES SIGNES : Les signes d’ostéoarthrite sont souvent subtils et difficile à reconnaître. Ils sont souvent associés à tort à un simple vieillissement de votre animal. Un traitement précoce est essentiel pour ralentir la progression de la maladie.

Les signes d’arthrite incluent:

  • Hésitation à faire la marche quotidienne
  • Rigidité au niveau des pattes (qui peut disparaître à l’échauffement)
  • Difficulté à monter les escaliers, dans la voiture, sur le sofa ou sur le lit
  • Difficulté à se lever / Boîterie / Posture anormale/ Léchage d’une articulation
  • Se tient en retrait, passe moins de temps avec la famille (ce qui est faussement interprété comme des signes de vieillissement)
  • Sensible au toucher / Et puis rarement, comportement agressif quand touché ou approcher

Les signes pouvant démontrer que votre chat est en douleur:

  • Changement de comportement, vocalisation, ne saute plus, expression faciale différente, isolation, boîterie, démarche altérée, urine hors de la litière, évite les escaliers, constipation, perte de poids, diminution d’appétit, grognon, agression soudaine, posture différente, se retire quand touché, diminution du toilettage, essai de se sauver quand on le brosse.

2) PRÉVENIR L’OBÉSITÉ!!!(1)

  • Maintenir un poids santé est absolument essentiel chez les patients arthritiques!
  • Demander à votre vétérinaire l’indice corporel de votre animal, lequel devrait se situer autour de 5/9 (normal).
  • Si votre animal démontre de l’embonpoint, demander conseil auprès de l’une de nos techniciennes en santé animale afin de choisir une nourriture formulée pour la perte de poids.

3) OFFRIR UN EXERCICE SÉCURITAIRE MODÉRÉE ET CONTRÔLÉ DANS UN ENVIRONNEMENT CONFORTABLE (1)

  • Les nouveaux concepts de la gestion de l’arthrite favorisent le choix d’exercices ciblés pouvant maintenir la masse musculaire et diminuer la douleur.
  • Des exercices à faible impact à intervalle régulier sont privilégiés : la nage ou la marche en eau peu profonde est un excellent choix. La marche en laisse ou la course contrôlée sont aussi acceptable.

4)AGENTS MODIFICATEURS DE L’OSTÉOARTHRITE: l’effet bénéfique de ces agents est maximal lorsqu’ils sont débutés tôt dans la maladie et maintenus pour une longue période de temps (1) :

Support Nutraceutique* pour cartilage : Le cartilage est fait de différentes composantes dont la sulfate de chondroitine et de la glucosamine. L’administration simultanée de plusieurs types de nutraceutiques aide à supporter la structure du cartilage, prévient davantage sa détérioration, aide à diminuer l’inflammation et réduit les dommages causés par la relâche de radicaux libres néfastes pour la santé du cartilage.(1).

  1. Chlorhydrate de Glucosamine (chien: 15-40mg/kg/jour) et Sulfate de Chondroitine (15-20mg/kg/jour): ces composantes cartilagineuses proviennent principalement de source naturelle de mollusques de mer.
  • La prise orale (par la bouche) de ces composantes, procure au patient les outils nécessaires pour réparer le cartilage endommagé.
  • Ces produits semblent également posséder certaines propriétés anti-inflammatoires.
  • Contrairement aux anti-inflammatoires non-stéroidiens discutés à la section suivante, ces nutraceutiques n’agissent pas rapidement: 1 à 2 mois sont nécessaire pour atteindre un niveau sanguin protecteur adéquat.

Les produits suivant sont disponibles à notre clinique:

 ProduitChienChatCompagnie
Glyco-Flex 1ÒAbbott
SupleoflexÒMerial
Sasha’s Blend® (poudre) ou SB Flexi (bouchée)Ceva
4CYTE (granules)Ceva
Thera-Bites ÒAventix

 

  1. Suppléments d’Oméga-3: Une diète riche en acide gras de type oméga-3 semble procurer un soulagement de la douleur et améliore la mobilité des patients souffrant d’ostéoarthrite (5). L’huile de saumon ou de menhaden procure une excellente source d’omega 3. Des produits vétérinaires qui contiennent ces huiles sont disponibles à la clinique. Dosage empirique: 40-60mg/kg/jour (1). Un 6 semaines d’essai est recommandé(5).

 

  1. Nourritures spécialisées: L’utilisation d’une nourriture contenant une quantité suffisante “d’agents modificateurs de l’ostéoarthrite”, peut contribuer à diminuer la dose de médications requises pour contrôler la douleur articulaire et améliore la mobilité des patients.
  • Royal Canin Mobility Support JS®: contient entre autre des extraits de Moules Vertes pour promouvoir la santé articulaire des chiens adultes avec ou à risque de développer une maladie dégénérative des articulations(4).
  • Purina Vet diet JM Canine Formula®: Cette nourriture contient un mélange unique d’ingrédients, incluant des oméga-3 et de la glucosamine. La nourriture JM aide également à maintenir un poids santé et contient un niveau élevé en protéine nécessaire pour maintenir une bonne force musculaire. (3)

5) MEDICATIONS SOUS PRESCRIPTIONS :

  1. Agent protecteur de cartilage injectable: Cartrophen Vet® (pentosan polysulphate) (Arthropharm services Inc, www.cartrophen.ca)  est un agent injectable qui aide à préserver le cartilage des articulations chez le chien et le chat. Il est administré une fois par semaine, en une série de 4-8 injections sous-cutanées (sous la peau), suivi d’une injection par mois ou à tous les 2 mois ou au besoin.
  2. Anti-inflammatoires non-stéroïdiens oraux (AINS): La plupart des patients souffrant d’ostéoarthrite ont besoin d’un soulagement rapide ou immédiat. Les AINS agissent rapidement en supprimant les agents chimiques inflammatoires qui contribuent non seulement à la douleur mais aussi au dommage du cartilage.
  • Attention!: Aucune de ces médications ne peuvent être combinées de façon sécuritaire. De plus, les AINS formulés pour les humains sont souvent toxiques pour nos animaux de compagnie, surtout les chats.
  • Même si l’Aspirine® possède un certain potentiel analgésique pour les douleurs articulaires, il existe des médications spécifiquement formulées pour la gestion de l’ostéoarthrite chez les animaux de compagnie et donc plus sécuritaires.
  • Ne jamais utiliser une médication humaine quelle qu’elle soit pour votre propre animal de compagnie sans l’avis spécifique de votre vétérinaire!

Les AINS oraux suivant sont disponibles à notre clinique:

Chien :

  • Deramaxx® (deracoxib)
  • Metacam® (meloxicam)
  • PrevicoxÒ (firocoxib)

Chat:

  • MetacamÒ (meloxicam)
  • Des tests sanguins effectués régulièrement (aux 6-12 mois) permettent de prévenir les effets secondaires potentiels de ces médications chez votre animal: ceux-ci inclus vomissements, diarrhée, érosions et ulcères du système digestif, maladie aigue au niveau du foie et/ou des reins.
  • L’apparition et la sévérité de ces effets secondaires varient d’un individu à l’autre et selon le type d’AINS utilisés.
  1. Analgésiques oraux qui ne sont pas des anti-inflammatoires(1)

L’utilisation combinée d’agent modificateur de l’ostéoarthrite (ie. glucosamine, chondroitine, oméga-3) et d’AINS est parfois insuffisante pour soulager la douleur arthritique.  Les médications suivantes sont strictement analgésiques (antidouleur) et n’ont aucun effet anti-inflammatoire.  Lorsque combinés à un AINS, leurs effets bénéfiques sont d’autant plus augmentés.

    • TramadolÒ est un narcotique analgésique similaire à la codéine.
    • Gabapentin: Cette drogue est originalement utilisée comme traitement lors de douleur neurologique et comme agent anti-épileptique chez les humains. Le gabapentin aide donc à soulager la douleur chronique plus spécifiquement les douleurs associées à un nerf coincé ou enflammé.
    • Amantadine est un agent antiviral utilisé pour soulager la douleur chronique.

6) Physiothérapie et réhabilitation, Acupuncture et autres médecines alternatives: Ces traitements sont de plus en plus utilisés dans la gestion de l’ostéoarthrite chez le chien. Votre vétérinaire peut vous référer à un professionnel vétérinaire spécialisé et compétent dans le domaine.

References:

  1. Veterinary Information Network 2008 vin.com
  2. Houston D.M. 2010. What’s new? Medical Royal Canin veterinary conference. March 2010
  3. purinaveterinarydiets.com
  4. royalcanin.ca
  5. Roush JK, et al. A multicenter veterinary practice assessment of the effects of omega-3 fatty acids osteoaarthritis in dogs. JAVMA 2010; 236:59-66

Mise à jour: Juin 2013